Swami Sivananda

Swami Sivananda

La vie de Swami Sivananda est un exemple parfait de service envers l’humanité. À la fois durant ses années de pratique comme médecin et ensuite lorsqu’il devient un sage mondialement reconnu et jivanmukta. Les idéaux qu’il enseigne et selon lesquels il vit : être au service de tous, aimer et voir Dieu dans tous les êtres. Né le 8 septembre 1887 dans une illustre famille du Tamil Nadu en Inde, il manifeste des tendances spirituelles dès sa tendre enfance. Sa vocation est de consacrer sa vie à l’étude et à la pratique du Védanta, jumelé à un désir naturel de servir et un sentiment inné de l’unité avec tous.

Même s’il est né au sein d’une famille orthodoxe, sa piété est équilibrée par une ouverture d’esprit hors du commun et il n’a pas de préjugés. Même comme jeune homme, son ambition première est de servir l’humanité, ce qui l’amène à devenir médecin. Pendant plusieurs années, il sert les pauvres en Malaisie avant de réaliser que ce service ne suffit pas. Il renonce alors à sa carrière médicale et choisit une vie de renonciation. 

Il retourne en Inde où il passe une année à voyager avant de d’installer, en 1924, à Rishikesh, dans les Himalayas. Il pratique alors d’intenses austérités, rencontre son guru, Swami Vishwananda et il est alors initié dans le sannyas. Pendant les sept prochaines années, Swami Sivananda passe la majorité de son temps en méditation. À partir des années 1930, il réalise plusieurs tours de l’Inde et du Sri Lanka, où il touche les cœurs et les âmes de milliers de personnes grâce à son magnétisme spirituel, sa voix vibrante et ses grands talents d’orateur. Où qu’il aille, il mène des sankirtan (chants spirituels), prononce des conférences et enseigne aux gens à demeurer forts et sains en pratiquant les asanas de yoga, le pranayama et les kriyas. Mais par-dessus tout, il encourage tous ceux qu’il rencontre à aspirer sans cesse au développement spirituel.

Entre temps, à Rishikesh, un nombre croissant de disciples se réunit autour de lui et bientôt un ashram voit le jour. Avec sa grande générosité, son esprit du service, sa profonde dévotion et sa constante bonne humeur, Swami Sivananda montre l’exemple à ses étudiants. En 1932, il commence l’ashram et, en 1936 nait la Divine Life Society. L’académie de Yoga Vedanta Forest est organisée en 1948, avec pour objectif de disséminer les enseignements du Yoga et du Védanta.

Les enseignements de Swami Sivananda cristallisent les principes de base de toutes les religions, combinant toutes les voies du yoga en une – le Yoga de la Synthèse – qu’il résume ainsi : « Servez, aimez, donnez, purifiez, méditez et réalisez ». Sa propre vie est un exemple de son idéal d’amour et de service. Il a des disciples à travers le monde de toutes les nationalités, religions et croyances. Swami Sivananda atteint la mahasamadhi (quitte son corps physique) le 14 juillet 1963.