Nos enseignements

Swami Sivananda a préconisé un yoga dit de la synthèse, qui réunit les quatre principales pratiques yogiques pour favoriser le développement intégral de chacun.

  • Le karma yoga: la voie de l’action désintéressée, qui se trouve au coeur même de l’organisation Sivananda : servir Dieu (Brahmā) en servant l’humanité. Le karma yoga purifie l’égo: nous sommes de simples instruments dans les mains de Dieu et accomplissons nos tâches sans attentes, en abandonnant nos désirs et nos besoins.
  • Le bhakti yoga: le yoga de la dévotion ou la meilleure manière, aux yeux Swami Sivananda, d’atteindre de son vivant la réalisation de Dieu en Soi. La prière, le chant de mantras et les pratiques dévotionnelles transforment nos émotions et nous permettent de développer un amour universel et inconditionnel, reflet de la présence de Dieu partout et en toutes choses.
  • Le raja yoga: la science du contrôle de l’esprit et du corps. Les postures de yoga (asanas) et les exercices de respiration (pranayama) en sont une importante composante. La principale, cependant, demeure la méditation silencieuse. Toutes ces pratiques permettent de développer force intérieure clarté de l’esprit.
  • Le jñana Yoga: le yoga de connaissance la sagesse, une approche plus intellectuelle du yoga. Par l’analyse de la nature du Soi suivant la philosophie du védanta, le yogi prend conscience de la part du divin en lui et dans les autres. On dit du jñana yoga qu’il est la voie la plus ardue : l’aspirant doit développer certaines compétences de même que la force intérieure et le courage qui lui permettront de se mesurer à la Vérité.

 

Swami Vishnudevananda a regroupé ses enseignements en 5 principes, fondamentaux qui sont autant de repères sur le chemin de la santé physique et mentale et de la croissance spirituelle.

  • Des exercices appropriés (Asanas) – Le terme asana désigne une posture stable et confortable. Les asanas servent à étirer le corps, à éliminer les tensions, à accroître la flexibilité et à stimuler la circulation sanguine de manière à mieux oxigéner les tissus, évacuer les toxines et mieux nourrir le corps.
  • Respiration correcte (Pranayama) – Les exercices de respiration sont un outil puissant qui apaise et assainit le mental et aiguise l’intellect. Une respiration lente, profonde et consciente permet de réduire le stress et de chasser bien des troubles associés aux mauvaises habitudes respiratoires.
  • Relaxation correcte (Savasana) – La relaxation profonde et consciente du corps et de l’esprit permet de faire le plein d’énergie et de se libérer de toutes tensions.
  • Alimentation saine (lacto-végétarienne) – Le régime alimentaire vétarien a plusieurs raisons d’être. Parmi celles-ci, on retiendra la non-violence envers d’autres créatures et le respect de l’environnement, de même que l’effet des aliments sur notre corps et notre esprit. La voie du yoga suppose une vie simple où le choix des aliments joue un grand rôle. Le régime yogique est équilibré : il exclut les aliments réputés pour surstimuler ou rendre léthargique : oeufs, viande, poisson, ail, oignon, café, drogues, tabas et alcool.
  • Pensée positive (Vedanta) et méditation (Dhyana) – La mise en pratique des quatre points précédents dispose au bien-être et à une meilleure attitude par rapport à notre vie. La pensée positive s’installe plus aisément si on se sent mieux dans sa peau et que l’on arrive à accepter ce qui nous arrive dans une plus juste perspective. L’état de méditation s’installe quand l’esprit ne s’attarde plus sur de vaines préoccupations et que l’énergie, au lieu de se disperser, demeure concentrée en un seul point.