Coup d’Oeil Sur l’Ashram

Bienvenue au Camp de yoga Sivananda . Niché au coeur des Laurentides, il est le lieu idéal pour prendre congé du quotidien et vous ressourcer en empruntant les voies du yoga et de la méditation selon un emploi du temps et des enseignements fidèles aux pratiques traditionnelles.

Allons visiter les lieux. Passé le portail d’accueil, vous verrez à votre gauche le bâtiment principal où se trouve la Réception. Celui-ci a été conçu avec des matériaux écologiques et selon des normes qui le rendent chaleureux et accueillant : murs de paille crépis, bois en abondance et planchers chauffants. Dans cet édifice se trouvent la salle à manger, la bibliothèque, les chambres partagées, une terrasse extérieure de même qu’une mezzanine ensoleillée.

Originaire de l’Inde, Swami Vishnudevananda est arrivé en Amérique en 1957 à la demande de son maître, Swami Sivananda, pour disséminer les enseignements du yoga et du védanta. Vous verrez sur place de nombreuses photos de ces deux maîtres, rappel et hommage au précieux legs que constitue la connaissance du yoga telle qu’ils nous l’ont transmise.

Allons visiter les lieux. De grandes plateformes de bois ont été installées sur le terrain pour accueillir les classes qui se déroulent à l’extérieur dès que le temps le permet. Vous verrez aussi une piscine, un sauna au feu de bois, le bâtiment du dortoir et de petites cabanes pour les invités et les étudiants, lesquelles sont disponibles de juin à octobre.

Une statue à l’effigie de maître Sivananda veille sur un petit étang autour duquel sont disposées les tentes qui accueillent, l’été, de nombreux invités et étudiants.

À l’orée du bois est adossé un grand hall où se déroulent les satsangs – séances de méditation et de chant – pendant la haute saison. Tout à côté se trouve le Musée de l’avion de la paix, celui-là même qui a permis à Swamiji Vishnudevanda de parcourir les zones de guerre, pour y répandre fleurs et messages de paix sur son passage. L’appareil, un Apache biplace, est suspendu au centre du musée, où des photos et des articles de journaux retracent les missions pour la paix de Swamiji. La décoration de l’avion est l’oeuvre de l’artiste américain Peter Maxx. Tant les invités que les visiteurs d’un jour ont accès au musée.where can you buy viagra in new zealand

À l’autre extrémité du terrain se situe l’édifice Annapourna, qui accueille des classes de yoga, des ateliers et le Camp des enfants en juillet.Juste derrière se trouve la Clinique ayurvédique qui, l’été, accueille en résidence le médecin ayurvédique hautement qualifié ainsi que les masseurs et masseuses ayurvédiques du Kerala en Inde, berceau de l’ayurvéda. La clinique est ouverte à tous.

Le temple de Krishna constitue le centre vital de l’ashram. Il a été conçu conformément aux prescriptions du Vaastu Shastra, science traditionnelle qui établit des règles de conception et d’architecture très précises pour assurer l’harmonie des éléments et l’intégration parfaite à la nature environnante. Ce lieu de paix et de sérénité sert à la méditation, au chant et à certaines allocutions et conférences.

Le grand bâtiment qui suit abrite le registrariat et des chambres supplémentaires, ainsi que la Boutique, ouverte tous les jours après les repas (sur demande en basse saison). On y vend des livres sur le yoga, des CD, des vêtements, des produits santé, des objets rituels etc. Vous pourrez aussi vous procurer des fruits, des jus et des collations dans une atmosphère conviviale.

De l’autre côté de la rue vous découvrirez le petit domaine de Samadhi Estates, où Swami Vishnudevananda a vécu jusqu’à ce qu’il quitte son corps physique en 1993 : lieu de grande sérénité avec ruisseau, étang, autels et joli jardin. La maison de Swamiji, lieu de pélerinage, est ouverte tous les jours entre 13h et 15h pour des visites guidées.

Sur les terrains de l’ashram, ne vous étonnez pas de voir, de ci de là, au creux de la verdure, plusieurs autels et statues : autant d’invitations à vous arrêter un moment et à vous tourner vers l’intérieur.

Toutes les saisons ont leurs charmes au Camp de yoga : des verts vibrants de l’été laurentien à l’automne aux couleurs de feu, du silence blanc de l’hiver à l’éveil du printemps.

Plusieurs sentiers autour du camp vous appellent vers la forêt, que vous pouvez découvrir seul dans vos temps libres où en compagnie d’un groupe guidé par un membre du personnel de l’ashram. On les arpente à pied pendant l’été et on les parcourt en raquette quand la neige recouvre le sol.

Le Sentier de la paix, inauguré en 1999, mène au temple Subramanya Ayyappa, Subramanya Ayyappa Temple. Au terme d’une montée d’une dizaine de minutes. Le temple, typique de ceux du sud de l’Inde, est ouvert à tous d’avril à novembre et plusieurs fêtes s’y déroulent. Ses prêtres, de formation traditionnelle et originaires d’Inde du sud, maîtrisent la connaissance des écrits, des pratiques religieuses et des rituels quotidiens (les pujas).

Un peu partout sur le terrain de l’ashram, des tables, des chaises et des bancs de bois vous permettront de profiter de délicieux moments de détente au milieu d’un grand jardin de vivaces, véritable symphonie de l’été laurentien.

Havre de paix, le Camp de yoga vous offre une occasion de vous retirer du quotidien, de vous détendre et de vous ressourcer, que ce soit pour une classe, une journée, une semaine ou un mois. Vous pouvez aussi choisir d’assister à des stages spécifiques sur le yoga et les pratiques spirituelles, ou vous inscrire au programme de Formation de professeurs de yoga Sivananda.

Parcourez ce site à votre aise et découvrez ce que le Camp peut vous offrir. Pour en savoir plus, contactez-nous par courriel, par téléphone ou mieux encore passez-nous savoir.